Les français sont les européens qui utilisent le moins les réseaux sociaux

article image

Selon une étude réalisée par Eurostat, les Français boudent les réseaux sociaux, lisent peu la presse en ligne et utilisent le commerce électronique avec modération.

C'est une étude qui risque de briser quelques certitudes.

Les Français sont les Européens qui utilisent le moins les réseaux sociaux : 44 % des hommes et 49 % des femmes (de 16 à 74 ans) se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Ils arrivent donc en 28ème et dernière position parmi les nations de l'Union européenne. Le premier rang est occupé par la Hongrie (85 % de femmes, 81 % d'hommes). La moyenne européenne s'établit à 65 % pour les femmes et 61 % pour les hommes.

Médias : la France à la traîne

Autre activité peu plébiscitée par les Français, comparé aux autres Européens : l’accès aux médias en ligne. Seuls 57% des hommes et 55% des femmes ont utilisé Internet pour accéder à des actualités lors de ces trois derniers mois.

Email : près de 90% des internautes sont concernés

Pour communiquer, les Français plébiscitent toujours autant les emails. Près de 9 internautes sur 10 en envoie et en reçoit régulièrement en France.

Recherche d’emploi : 1 internaute sur 5 est concerné

Concernant la recherche d’emploi, 21% des femmes françaises et 18% des hommes ont utilisé Internet dans le cadre d’une recherche d’emploi ou ont postulé à une offre d’emploi via Internet au cours des trois derniers mois.

E-commerce : des différences homme/femme marquées

Concernant l’achat de vêtements en France, comme dans la plupart des pays européens, des différences sont visibles entre les hommes et les femmes. Les femmes utilisent davantage Internet pour faire du shopping (61% vs. 51%).

Concernant les biens domestiques, la France est dans la moyenne et peu de différences sont à signaler entre les femmes et les hommes. En revanche, certains pays européens montrent des différences très marquées comme la Finlande (achats essentiellement féminins), la Slovénie et le Portugal (où c’est l’inverse).

All rights reserved, Doha Centre for Media Freedom 2017

Designed and developed by Media Plus Jordan