Le Comité de Soutien aux Journalistes: l’ultimatum au Qatar exigeant la fermeture de la chaine Al Jazeera est contraire à la liberté d'expression

Le Comité de Soutien aux Journalistes: l’ultimatum au Qatar exigeant la fermeture de la chaine Al Jazeera est contraire à la liberté d'expression

Le Comité de Soutien aux Journalistes (JSC) suit avec inquiétude les répercussions de la crise du Golfe sur la liberté des médias.
article image

Le Comité de Soutien aux Journalistes (JSC) suit avec inquiétude les répercussions de la crise du Golfe sur la liberté des médias.

Le Comité insiste sur la nécessité de fournir un environnement approprié pour la promotion de la liberté d'expression et des médias.

A cet effet, le JSC  invite toutes les parties concernées par cette crise à revoir leurs positions concernant la campagne médiatique hostile menées contre l’état du Qatar et contre les médias du Qatar en violation des dispositions du droit international humanitaire et à l’article 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme qui dispose : « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit ».

Le Comité insiste sur la nécessité et l'importance d'épargner les organismes des médias et les journalistes des dissimilitudes et des différents politiques comme c’était le cas pour de nombreux medias professionnels.

Le comité de soutien aux journalistes appelle également les parties prenantes à cesser toutes les formes d'agression et de violations contre les journalistes et la liberté de la presse et condamne  fermement toutes les attaques menées contre la liberté de la presse.

 

 

All rights reserved, Doha Centre for Media Freedom 2017

Designed and developed by Media Plus Jordan